MARATHON RELAIS



MERCI ET BRAVO A TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION !

Les photos de l'édition 2017 sont en ligne ici

Le Marathon Relais 2018 aura lieu le samedi 09 juin  !

Ouverte des inscriptions prévue le 15 mars 2018 !

 

ASSOCIATION > Archives 2012

Entrainement aux cascades du Cerdon - Mars 2012

18 km500 - 750 m de dénivelé - 2h58 de trail !
Un bel entrainement du dimanche pour les prochaines courses en trail !
Un début au milieu des vignes, des suites au fil de l'eau du ruisseau, un arrêt visite à la chartreuse, une magnifique cascade, de belles montées, certaines à mettre les mains pour grimper, d'autres longues de 1km avec sol patinoire de boue, petite reprise sur le plateau avant de poursuivre en montée dans la forêt "grand calme" avait noté Franck, et là, au milieu de cette forêt et de ses sentiers de boue, des files de voitures, des jeunes et...une "rave-party" avec ses "boum boum" que l'on entendra sur plusieurs centaines de mètres. 
Enfin, une très belle sortie digne de dénivelé de grande montagne, que les 14 licenciés ont pu apprécier.

Album photos 

Reprise des cyclo - Mars 2012

Les beaux jours arrivent et les cyclos ont donc fait leur rentrée dimanche dernier 25 mars.

Après un départ commun aux 3 groupes pour rouler ensemble et faire connaissance, tous se sont retrouvés au local Viriat Marathon pour partager le verre de l'amitié.

Prochain rendez-vous les mercredis soirs et les dimanches matins lors des entrainements pour préparer la cyclomontagnarde, projet de l'année pour quelques uns d'entre eux.

Départ du stade des Baisses

24 personnes sur les pas de Tanguy - Août 2012

Ils étaient 24, entre marcheurs et coureurs, ce dimanche "sur les pas de Tanguy" à St André de Corcy, pour soutenir l'association vaincre les maladies lysosomales.

Avec une mention spéciale pour les 15 marcheurs lancés dès 8h30 pour 11km700 de randonnée sur routes et chemins en sous bois, parcours typiquement dombiste.

Les 9 coureurs quant à eux, ont retrouvé le parcours habituel des 10km très roulants, vous pourrez consulter les résultats de chacune et chacun sur le site corcy endurance.

Cette année, pas de challenge du nombre, mais quand même une 2ème place en matière d'équipe la plus représentée derrière Mionay, et il faut le souligner, un grand nombre de Viriatis chanceux à la tombola, certains pourront dormir tranquille sur leurs 2 oreilles ;)

A Barcelonnette, le Trail, c'est chouette... - Août 2012

42 kms dénivelés par Xavier THOREAU, 23 kms arpentés par Nathalie CURT et Olivier DUMARAIS, 12 kms courus-randonnés par Sandrine FRAYSSE ; la vallée de l'Ubaye, ça vous gagne... ! Tant en diversité et sublimité du paysage qu'en degrés de technicité - en crampes et courbatures aussi - mais que de plaisir ! Une furtive vision d'un bouquetin, une sensation vertigineuse de part et d'autre d'un sentier noirci par une roche très friable,  un ou deux clichés « gros plan » pris en mode sport par le sujet lui-même et laissant deviner en arrière-plan la belle vallée des Alpes de Hautes Provence...

Une météo très ensoleillée était au rendez-vous, sous une chaleur plus difficile à supporter sur l'arête sommitale du « Chapeau de Gendarme » ; des conditions toutefois très favorables pour satisfaire l'arrivée de chacun d'entre nous, en 6h37 pour Xavier, 3h05 pour Olivier, 3h09 pour Nathalie et 2h01 pour Sandrine. Bref, de quoi faire pardonner les petites déceptions précédentes...

14h52 de course cumulée, pas de médaille d'or mais une place dans le Top Ten féminin V1 pour Nathalie...Pas mal pour ces traileurs du dimanche de clôture des JO... ;-)

Compte-rendu du Trail Ubaye Salomon 2012

A l'assaut du Mont Blanc ! - Juin 2012

 

Chamonix était en fête ce week end du 29 et 30 juin, pour accueillir les 4500 traileurs venus des 4 coins de France et d'ailleurs à l'assaut du Mont Blanc.

12 licenciés de Viriat marathon, ainsi que 3 du Grand Fond Bressan, se joint à cette belle aventure :

Samedi, 2 courses au programme de cette belle matinée chaude et ensoleillée, au départ du centre de Chamonix 1035m d'altitude :
- 10km avec 290m de dénivelé+ parcouru par Catherine Bonnat en 1h18
le « cross du mont blanc » 23km avec 1454md+ pour Marie Thérèse Coldonat : 3h54, Marie Barque : 3h43 et Nathalie Curt : 3h30.

Le dimanche matin, c'était au tour des 2000 marathoniens, de se lancer pour 42km avec 2511md+, avec un temps moins chaud que la veille, ce n'est pas pour s'en plaindre, dont Corinne Vernoux : 8h23, Alain Barque, Serge Coldonat, Patrice Matassoni et Didier Bacon : 6h43, Gilles Perret : 7h16, Stéphane Rigollet : 8h01 et Gilles Cornuejols : 8h10.

Pour ces deux parcours, un même démarrage en remontant la vallée de Chamonix pour passer par les hameaux des Bois et du Lavancher et atteindre Argentière 1250m.
A Argentière le parcours du Marathon emprunte un sentier en direction du planet, pour ensuite débuter le sentier du balcon nord avant de redescendre sur le village de Montroc, prendre le sentier direction Tré le Champ pour franchir le Col des Montets 1461m au cœur de la réserve naturelle des Aiguilles Rouges et rejoindre Vallorcine 1260m, nichée au fond d'une vallée souriante à deux pas de la Suisse. Commence alors la dure progression sur les sentiers vers l'aiguillette des Posettes 2201m où les efforts sont récompensés par un panorama somptueux sur le massif du Mont-Blanc. Tandis que le cross, emprunte le balcon sud, pour finir chacun par une traversée vers la magnifique combe de la Charlanon 1812m, pour remonter d'abord doucement, puis la pente s'intensifie juste avant l'arrivée à Planpraz 2050m, une arrivée difficile mais chargée d'émotions, qui offre l'un des plus beaux points de vue sur le Mont-Blanc, sous les acclamations chaleureuses de la foule et des précieux accompagnateurs Viriatis, venus en télécabine.

Les résultats

Bourg Urban Trail - Octobre 2012

Ce sont 35 adhérents qui ont découvert un parcours permettant de visiter la ville de Bourg sous un angle différent .
Le trajet , pour une bonne partie inaccesible en voiture , a permis de rejoindre le champ de foire pour un ravitaillement , en longeant la Reyssouze dans un espace à la flore couleur d'automne .
La seconde partie plus citadine , a permis pour certains , au passage d'une voie sans issue de découvrir l'une des portes de la ville .
Le tout s'est terminé autour de quelques victuailles .
Merci à Dominique, Florence, et Olivier, qui ont aidé la famille Bozonnet pour cette sortie.
Franck

Des airs de Tour de France - Juin 2012

Avec l'arrivée du mois de juillet et des beaux jours, un avant goût de Tour de France flottait dans l'air pour nos cyclos viriatis.

Ils ont donc été faire, au cours d'une sortie de 110 kms, une reconnaissance d'une partie de l'étape qui se déroulera dans notre département le 11 juillet prochain du côté de Corlier.

Il ne leur plus qu'à s'attaquer au Col du Grand Colombier !!

Entrainement coureurs à Attignat - Décembre 2012

VM à partagé la découverte du parcours de 17 km avec les autres associations CAP SEILLON , le Grand Fond , ND2BR...... , organisée par l'association animations d' Attignat .

Une trentaine de coureurs a choisi de chausser les baskets pour prendre connaissance d'un itinéraire à la fois chemin et bitume à travers bois et champs sous un soleil timide , mais présent par petits moments .

En toute convivialité , le groupe , resté homogène tout au long du parcours grâce à la courtoisie des uns , et le courage de revenir à l'arrière pour d'autres , a pu échanger les prochains objectifs , et discuter de la présence pour les courses à venir .

Cette excursion s'est terminée autour d'un café chaud , thé , au local .

Merci au groupe de personnes de l'animation d' Attignat et à Fréderic BERTRAND pour cette invitation qui nous a permis de passer une belle matinée .

Franck

Entre ciel et terre... - Mai 2012

Ils ont été nombreux ce week end à se donner rendez-vous pour le semi-marathon de Millau, pas moins de 13 500 coureurs pour 23,7 km de course. Avec en point d 'orgue, la traversée du viaduc de Millau , entre ciel et terre. 
Cette 2e édition de la Course du Viaduc de Millau ce 13 mai 2012 a eu lieu 5 ans jour pour jour après la première édition, qui s'était déroulée en 2007 et qui avait vu près de 10 500 coureurs disputer cette épreuve unique en son genre.

Le parcours était quasi identique à celui de 2007 : une course d'approche dans la vallée du Tarn, la montée sur le plateau et l'entrée sur le site du viaduc avant la double traversée (dans les deux sens) de 5 km, puis la descente vers Millau et l'arrivée au Parc de la Victoire. Au total, 23,7 km de bonheur !

En 2007, l'autoroute n'avait été fermée que 2 heures à la circulation automobile. Cette année, la "fenêtre d'ouverture" pour les coureurs à pied (et les marcheurs), a été rallongée à 4 heures (mais avec deux barrières horaires à l'entrée sur l'autoroute et à la fin de la première traversée).

Parmi ces coureurs, 6 viriatis sous les encouragements de Danielle Bozonnet, ont pu vivre cette belle aventure tête dans les nuages, "quel panorama, quelle ambiance !!"

Résultats :


Olivier Barbet 1h52
Stéphane Rigollet 2h26
Dominique Mortier 2h54
Pascale Parriaud 2h54
Sandrine Fraysse 2h59
Jean-Luc Zagonnel 2h59

Escapade Marseillais - Novembre 2012

C'est dans la cité phocéenne future capitale européenne de la culture 2013, que nous avons passé ce WE du 17 et 18 Novembre.

Aussitôt descendu du TGV gare St Charles, en route vers Callelongue en bus RTM, pour une après midi randonnée dans les Calanques. Météo splendide, paysages magnifiques, du pur bonheur.

Dimanche matin nous accrochons certainement le dernier dossard de l'année, à proximité des plages du Prado, pour le "10 km Marseille La Provence". Parcours en 2 boucles, avec passage dans le parc Borély, espace vert le plus fréquenté de Marseille. 1659 classés, Rachel boucle en 51'56 (974ème), pour ma part 35'11 (39ème).

http://marseille.asptt.com/events/5/le-10-km-la-provence/

Direction ensuite le Vieux Port pour prendre la navette maritime nous emmenant aux Iles du Frioul. Magnifique.

Petit détour ensuite dans le quartier du Panier, le plus pittoresque de la ville, avant de reprendre la direction du retour.

La Bonne Mère a veillé sur nous, la météo était annoncée mitigée/pluvieuse, pas vu une goutte de pluie, par contre beaucoup de soleil.

Lionel Vignon

Le même week end, nos féminines sont parties du côté de Villefranche goûter le Beaujolais Nouveau. Pascale Parriaud sur le 12 kms, Nathalie Crotet, Dominique Petitdidier, Nathalie Sarrazin sur le 21 kms et Catherine Poncety et Florence Pottier sur le marathon sont allées au bout d'elle même pour rallier l'arrivée tout en profitant de l'ambiance festive de la course.

Résultats

Viriat marathon s'est exporté aussi en Seine et Marne sur le trail de La Croix de fer by night. Jacques Morel

Bravo à toutes et tous.

Izernight - Octobre 2012

Quelques viriatis avaient décidés d'aller se tester du côté d'Izernore pour l'Izernight, course nocturne idéalement placée pour préparer la Saintélyon, où les conditions météo étaient hivernales (0 degré, neige, brouillard, boue, vent) et ont mis les organismes à rude épreuve. Xavier Pochon sur 11 kms et Olivier Dumarais, Hervé Chanel, Jacques Morel, Stéphane Rigollet et Christine Morel sur 25 kms s'en sont très bien sortis et ont pu apprécier la chaleur de l'accueil du Haut Bugey.

Résultats
11 kms : Xavier POCHON : 21ème en 49'15
25 kms : Olivier DUMARAIS : 108ème en 2h19'
             Hervé CHANEL : 127ème en 2h23'
             Jacques MOREL : 180ème en 2h41'
             Christine MOREL : 226ème en 3h06'
             Stéphane RIGOLLET : Abandon

L'Escrapade à Journans - Mai 2012

Les organisateurs nous avaient prévenu dès le départ :
« Attention, on nous a signalé des zones sèches qui risquent de perturber le rythme de la course !! »
Mais les 250 traileurs lancés sur les sentiers de Journans à l'occasion de l'Escrapade ce dimanche matin 6 mai, n'ont trouvé que boue et rocailles glissantes !
Une difficulté supplémentaire pour les jambes de nos 19 viriatis qui apprécient et recherchent avant tout l'effort avec variété des surfaces, relief et hétérogénéité du paysage.
Le soleil était d'ailleurs au rendez-vous comme toujours, pour accompagner ces traileurs sur ce beau parcours du Revermont à travers les villages et hameaux de Journans, de Senissiat (commune de Rignat) et de Gravelles (commune de St Martin du Mont).


Avec un dénivelé d'environ 660 m pour les 18.5 Km, Marie Barque boucle en 2h02, Nathalie Curt 2h02, Viviane Teppe 2h06, Marie-Christine Morel 2h06, Marie-Thérèse Coldonat 2h14, Nathalie Sarrazin 2h16, Franck Bozonnet 1h45, Didier Bacon 1h45, Serge Coldonat 1h45, Patrice Matassoni 1h45, Pierre Favier 1h46, René Girard 2h07,

et un dénivelé d'environ 270 m pour la course populaire des 7 km, Catherine Poncety finie en 0h49, Pascale Parriaud 0h52, Catherine Bonnat 0h54, Dominique Mortier 0h54, Olivier Barbet 0h37.

Une belle journée de partage entre coureurs des différents club, qui s'est prolongée pour certains et certaines, par un match de rugby (le coureur est polyvalent sportivement) et une troisième mi-temps dans l'ambiance chaleureuse et estivale de Journans.

Résultats 18,5km

Résultats 7km

Retrouvez toutes les photos du 7 kms et du 18.5 kms

La dernière croisade des Templiers - Octobre 2012

Vendredi 26 octobre du côté de Millau, le départ se fait au petit matin dans la douceur sur une musique d'Era et nous met déjà dans l'ambiance de ce Festival des Templiers.

Les campagnes précédentes de l'Endurance Trail 1999 et des Templiers 2011 avaient laissées de bons souvenirs alors je pars confiant pour cette nouvelle aventure même si l'échec de cet été m'a rappelé à l'ordre.

La côte de Carbassas située à 3 kms du départ calme rapidement les ardeurs de la caravane d'autant plus que la pluie s'invite rapidement à la fête et rendra la tâche un peu plus ardue. La bousculade du ravitaillement de La Cresse laisse place à une lente ascension vers la forteresse médiévale de Peyrelade où le jour commence à apparaître.

La halte au ravitaillement de Mostuéjols sera un rendez-vous manqué avec ma suiveuse du jour. Tant pis il faudra patienter encore un peu pour se mettre au sec et reprendre des forces au village du Rozier. D'autant que les cuisses commencent à tirer et laissent planer le doute.

Finalement la pause a été bénéfique et la traversée de la forêt domaniale du Causse Noir se fait rapidement. A peine le temps d'admirer le Champignon Préhistorique et l'église de Saint Jean de Balmes, théâtre de batailles entre brigands et villageois. La pluie redouble de violence à Saint André de Vézines. Le passage sur la corniche du Rajol devient surréaliste et le majestueux chaos rocheux de Roquesaltes transperce les nappes de brouillard tel un décor imaginaire d'Avatar.

Une dernière halte dans le village caussenard de La Roque Sainte Marguerite pour se changer à nouveau et repartir. La progression de la caravane chevaleresque se fait de plus en plus lente. Les combattants sont disséminés sur le parcours et ne peuvent plus compter que sur leur ténacité pour éviter de glisser et rallier l'arrivée. La descente finale depuis le ravitaillement de la ferme du Cade se fera par la route pour des raisons de sécurité, le refuge de la Grotte du Hibou étant finalement supprimé.

Au bout de l'aventure, 518 convertis à l'ultra sur les 605 partants avec l'étrange sentiment du devoir accompli.

Résultats : 478ème : THOREAU Xavier - 20h08'32

Le relais des roses, 3ème relais du challenge ! - Juin 2012

Après notre belle journée du 20ème relais marathon à Viriat, il fallait rendre hommage à l'organisation du 3ème et dernier relais du challenge qui se déroulait à Chalon sur Saône ce dimanche 24 juin, et ils y étaient nos viriatis !!
Sandrine Fraysse, Pascale Parriaud, Chantal Bert, Nathalie Crotet, Xavier Thoreau et Franck Bozonnet se sont classés 64ème sur 90 équipes en 3h36'55''.
Ils ont couru sur la boucle des 6 kms exclusivement dans le parc de la roseraie "St Nicolas". Une 9ème édition sous le signe du soleil pour nos confrères de Chalon qui marque un record de 90 équipes cette année. L'engouement pour cette manifestation très conviviale n'est plus à prouver après le record également atteint par les 220 équipes présentes à Viriat 2 semaines auparavant.

Quelques impressions ressenties par les acteurs d'un jour :

"Même sur un 2 X 6 kilomètres le moral peut flancher, la forme qu'on croyait assurée s'atténuer...mais à bout de mental, à bout de souffle, à bout d'envie, et les 6 relais mis bout à bout, jusqu'au bout...d'autres équipes nous talonnent de peu mais on ne cède pas notre place, on avance tous sur le dernier tour les tripes au corps, encore!
Les conseils des unes, les encouragements des autres, les "allez Sandrine, tu gardes le rythme c'est bien" me tiennent en haleine tel un électrocardiogramme tout au long de cette belle boucle jonchée de roses... !
Merci à mes co-relais, à notre coach pour son tour de chauffe, merci aux supporters présents, parmi elles et eux les éclopés ou "clopés" tout court ;-) car l'esprit d'équipe de VM est là, toujours là !...
et enfin un clin d'oeil et saluer la belle performance de l'équipe de Pierre, qui sur le vif s'est retrouvé dans la team de Decathlon Chalon avec de très jeunes fougueux, mais ne nous a pas snobé avec son Tshirt orange ..! Bravo à nous tous !" Sandrine FRAYSSE

"en tant que supporters de viriat marathon, et ayant également encouragés toutes les équipes,c'est nous qui vous remercions du tres beau spectacle que vous nous avez offerts......ce fut un réel plaisir d'etre present parmi vous a chalon.... a tres bientot pour partager d'autres émotions...vive viriat marathon..." Jean Luc ZAGONEL

Résultats ici 

 

LES HOSPITALIERS avec le TEAM TEPP'S - Octobre 2012

Aprés avoir espéré être au départ des hospitaliers, j'ai fini 6eme et donc sans dossard sur la liste d'attente.

De toutes façons avec un dos bloqué depuis une semaine la décision était déjà prise : ACCOMPAGNATEUR.

Je l'avais dit à vivianne.

Donc nous sommes allés de mende au trou du ... du monde.............un endroit parfait pour méditer............sur le causse...........

Samedi soir pasta party dans le gite avec le TEAM TEPP'S (thierry et vivianne), un canon de vin, saucisson,...fromage.

Départ le dimanche (levée) : 3 h + 1h de route vers NANT, et là : 500 malades dans la nuit, frontales sur le nez......moral à bloc et tout un tas d'accompagnateurs..

Comme nous arrivons à 5h moins le quart (après avoir trucidé un lapin qui passait par là) pas de stress pour vivi, et pour l'echauffement elle aura bien le temps.

Donc 5h départ, nous sommes là les supporters (genevieve, thierry et moi). le peloton nous passe devant impossible de reconnaitre qui que ce soit (la nuit les frontales).

Premier point km 11 après une première petite cote (450d+), nous attendons dans la nuit, pas longtemps, les premiers arrivent et sortent de la nuit comme des fantômes.

Le temps est bon pour la course, nous faisons connaissances avec d'autres groupes de suiveurs, les écarts ne sont pas trop grands nous arrivons a voir le n°80 Laurent Michel gonflé à bloc.

super content de nous voir............puis vivi arrive tranquille comme baptiste.

Nous partons à Sauclieres, premier ravitaillement et première barrière horaire (15km) vivi passe avec 1 heure d'avance, elle gère tel un diesel, rale un peu mais tout va bien.

ST Jean du Bruel : après une descente technique retour vers la civilisation, nous taillons la dicut avec les bénévoles (super sympas les filles et les mecs)

vivi arrive, les filles laissent même thierry badger sa femme ; elle est vers la 400eme place.

Nous remontons, vers la croix des prisonniers après une cote de 600m, là le climat n'est plus le même : brouillard, bruine, vent ; les parkas sont de rigueur, elle passe pile à l'heure que nous pensions : 9h

Maintenant il reste au programme le passage au point culminant du parcours, impossible de suivre en voiture. Vivi repart avec le sourire. pour nous, départ vers La Dourbie km 43. Après avoir bu un café les premiers arrivent déjà. L'effort commence a marquer les visages. Premiere fille 18 au scratch. Un ancien pote d'ecole arrive mal, très mal, blanc comme un....,. Thierry et Geneviève ont cru me voir.... Le 80 Laurent Michel arrive vers la 80 eme place il s'arrête discute avec nous : il est bien ...et même super bien.....

VIVI arrive 12h07, changement de maillot, soupe (2 bols), abricots, et le sourire. Elle nous dit "je vais baisser le rythme" mais elle repart en courant.............les abandons sont nombreux

Nous reprenons la voiture. 6 km plus haut la course traverse la route 2 benevoles sont là (un gendarme entre autre), le chemin monte droit dans la montagne tous marchent.....vivi arrive toujours ok

Départ pour Treves KM53. Elle passe vers 14h15, la famille cornuejols laisse thierry après avoir regonflé vivi à fond (qui fatigue un peu quand même) elle est 346 eme je suis sur qu'elle ira au bout.

Il reste deux grosses cotes et 21km d'enfer, pour ralier l'arrivée... Le tracé jusqu'a cantobre est très glissant et se fait sous une pluie battante, et après avoir traversé la riviere via un pont suspendu, la montée sur CANTOBRE se fera à l'aide de cordes et de volonté. Passage a la dernière barrière horaire vers 17h45 où elle en profite pour se ravitailler une dernière fois, remettre des vêtements secs et chauds et se viser la frontale sur la tête pour terminer les huit derniers kms avec 4kms d'ascension et 4 de descente encore une fois très glissante et technique, et vers 19h20 soit après 14h23 de course, VIVIANNE arrive enfin. Chapeau Madame 323 eme!!!. 120 abandons.

Laurent Michel est arrivé 134ème - 11h57 de course

c'est une course à faire super ambiance des vrais bénévoles un super pays (pour les suiveurs possibilités de voir la course à 10 endroits différents)

Rendez vous 2013 - Gilles Cornuejols

Résultats : http://www.sudchrono.com/resultats_12/hospitaliers/hospitaliers.pdf

Les news du week end, d’Annecy, Paris à Viriat... - Avril 2012

C'est sous une pluie battante et une température avoisinant les 5°c que plus de 3500 coureurs ont pris le départ ce dimanche à 8h30 pour les 42,195km du marathon d'Annecy le long du lac pour sa 33ème édition. Florence POTTIER et Lionel VIGNON étaient parmi ces courageux. Pour son 2è marathon et une sortie de blessure, Florence termine en 4h50 et Lionel quant à lui réalise la belle performance de 2h49 pour ce marathon improvisé, sous les encouragements de notre président Sébastien et de sa famille. 

Pour compléter le WE marathon, Mathilde LACOMBE pour sa part courait son premier marathon à Paris et termine avec un joli temps de 4h19 tout en appréciant les monuments de la capitale et très heureuse de découvrir une très belle course remplie d'émotions et de chaleur humaine et tout ceci par temps sec.

Chez nous, à Viriat, pour la 4ème foulée Kalenji de la Chambière, c'était le déluge, mais pluie et froid n'ont pas arrêté Frédéric Bertrand sur le 5 km, 1er V1 en 21mn18s et tout le reste de l'équipe sur le 10 km, Pierre Favier 43mn36, Franck Bozonnet 44mn38, Gilles Cornuejols 45mn57, Pierre Chave 46mn29, Fabien Bodio 48mn29, Josiane Bodio 58mn58.

Dernière minute : Xavier Pochon a participé au trail du Beaujolais, où à défaut de vin c'est la pluie qui s'est invité à l'épreuve ainsi que le froid. Dans ces conditions difficiles, il réalise une superbe 14ème place sur 150 partants sur le 11 kms et fait un podium dans sa catégorie puisqu'il est 3ème V1.

Félicitations à tous ces courageux !

Les nourritures célestes du Pilatrail, de la Chaussée des Géants et des Eaux l'Ain Piades - Juin 2012

 

Après l'Ardéchois et le Trail d'Hauteville, la 3ème étape du tryptique de préparation s'est arrêtée dans le Massif du Pilat pour le Pilatrail des Trois Dents avec ses 45 kms et 2100 m de dénivelé.

Le départ du village de Véranne constitue l'entrée avec la montée jusqu'à la Croix-de-Trèves. Le peloton s'étire à flanc de colline tel une colonie de fourmis à la recherche de nourriture. Il ne manque plus que la nuit et les frontales pour rappeler les lucioles de la Saintélyon. La Chapelle Saint Sabin apparaît alors à travers les nuages. Jusque là le ciel est encore clément.

Le plat de résistance approche avec l'ascension du Crêt de la Perdrix à 1432 m d'altitude à travers les myrtilliers et les genêts. Le ciel reste dégagé et permet d'admirer les hauteurs du parc régional du Pilat. Attention de ne pas s'enflammer, il faut garder de la place pour le second plat et le passage des Trois Dents.

Mais le ciel en a décidé autrement et voulait aussi tester le mental. La pluie s'invite à la fête et ne nous quittera plus. Il faut croire que le repas n'était pas assez arrosé !! Arrivé au ravitaillement du 26ème km, on nous annonce que le second plat a été débarassé, trop glissant et trop dangereux. A vrai dire on commençait à être rassasié et franchement trempé.

En guise de dessert, on nous a servi des descentes boueuses et glissantes et des passages de pierriers difficiles à avaler, accompagnés évidemment par encore un peu d'eau.

L'arrivée groupée avec les amis du Grand Fond Bressan permet de digérer doucement avec un bon plat de paëlla et un breuvage à base de houblon. C'est meilleur que l'eau !!

La veille, du côté de l'Ardèche, Patrice, Pierre et Didier avaient décidés de goûter aux châtaignes sur les 20 kms de La Chaussée des Géants à Thueyts. Le soleil les ayant quelque peu déshydratés, il leur restait à découvrir la châtaigne sous un autre aspect !! Avec une bonne omelette aux champignons !!

Et du côté de Pont d'Ain, 4 autres Viriatis, Christine, Stéphane, Olivier et Gilles ont bravé les intempéries pour venir à bout des 22 kms du trail Eaux l'Ain Piades. Mais contrairement à son nom, ce sont plutôt les bières de la brasserie du coin qui ont coulé à flots !!

Bon appétit !!

Résultats :

La Chaussée des Géants - 20 kms :

Didier BACON : 2h16'52
Patrice MATASSONI : 2h16'52
Pierre FAVIER : 2h16'52

Eaux l'Ain Piades - 22 kms :

Olivier DUMARAIS : 1h58'47
Gilles CORNUEJOLS : 2h07'08
Christine MOREL : 2h17'07 - 1ère V2
Stéphane RIGOLET : 2h24'35

Le Pilatrail - 45 kms :

Xavier THOREAU : 6h15'37

RANDO CYCLO MONTAGNARDE DU JURA - Juin 2012

Le 3 juin 2012, 4 cyclos de Virait Marathon ont entrepris de réaliser la rando cyclo montagnarde du Jura, 222kms avec un dénivelé de 3615m. C'est à 5h30 au petit matin, plein de bonnes volontés et de courage que les 4 cyclos 2 hommes et 2 femmes ont entrepris leur périple en partant de Lons le saunier puis Le pin, Lavigny, Rosnay, Baume les messieurs, Vevy, Chatillon(col de la percée), Doucier, Le franois, St laurent en gx, Morez, Premanon, Les 3 cheminées, l'Embossieux, Les Bouchoux, Viry, Arbant, Dortant, Chancia, Martigna, Vouglans, Cernon, Onoz, Plaisia, Mérona, Poids de fiole, Conliège Lons le saunier. Malheureusement le temps n'était pas de la partie, 14heures de selle sous la pluie encouragé par 2 des conjoints dans une voiture suiveuse. Bon nombre des participants ont abandonné à mi parcours, mais nos valeureux cyclos ont persisté et c'est dans l'entraide et l'amitié qu'ils sont arrivés au bout de leur défit avec les applaudissements des organisateurs.

Résultats Marathon Relais de La Roche Vineuse - Avril 2012

C'est sous un temps magnifique que les 2 équipes de VIRIAT MARATHON ont couru à La Roche VINEUSE .

75 équipes étaient inscrites pour ce marathon relais.

Le principe étant le même qu'à Viriat, chaque coureur effectue une boucle de 6 kms, le 7ème et dernier tour est effectuée par l'équipe toute entière.

Le parcours était assez roulant à part une côte d'un km à mi-parcours. Certains muscles s'en souviennent encore !!

A ce petit exercice, les équipes de Viriat Marathon s'en sont très bien sorties puisque l'équipe mixte termine à la 65ème place en 3h49' et l'équipe masculine à la 12ème place en 3h04'.

Tous se sont ensuite retrouvés à la buvette pour récupérer et terminer cet après midi ensoleillée.

Pour les résultats complets du marathon relais : cliquez ici

Pour les résultats Individuels : cliquez ici

 

Résultats Trail de Douvres - Avril 2012

13 kms :

13ème POCHON Xavier M V1 01:02:26.46

35ème CORNUEJOLS Rémi M ES 01:10:10.70 - 1er espoir

68ème CURT Nathalie F V1 01:19:14.96 - 3ème V1

69ème COLDONAT Serge M V2 01:19:17.03

82ème BARQUE Marie F V2 01:21:09.06 - 2ème V2

85ème PONCETY Catherine F V2 01:22:59.79 - 3ème V2

97ème RIGOLLET Stéphane M V1 01:26:28.46

98ème MOREL Christine F V2 01:26:37.37

114ème COLDONAT Marie Thérèse F V2 01:30:55.75

136ème BONNAT Catherine F V1 01:39:41.42

 

21 kms :

74ème BARQUE Alain V2 01:55:33.03

85ème MATASSONI Patrice V1 01:59:58.84

102ème BACON Didier V2 02:02:32.40

103ème CORNUEJOLS Gilles V1 02:02:32.40

104ème THOREAU Xavier V1 02:02:32.40

110ème PERRET Gilles V1 02:05:16.18

111ème MOREL Jacques V1 02:05:16.18

141ème TEPPE Viviane V2 02:14:24.82 - 2ème V2

161ème VERNOUX Corinne V2 02:33:26.12

 

Retrouvez tous les résultats : 13km 21km

Retrouvez Les photos du 21 kms : cliquez ici

Ronde des Grangeons et Trail des 4 châteaux - Septembre 2012

"Quelle belle course que cette Ronde des Grangeons !
Beaucoup en parlaient chaque année...je me suis laissé tenté !

Le départ est difficile, boue et étroitesse des sentiers, il fallait vite se placer ! Vallonné à souhait le parcours est parfait ! Au 3ème kilo on rigole moins, LA grosse difficulté ! La montée aux ruines du Château, de 294 à 460m, pas mal ! La vue magnifique en récompense, je savoure...
Les descentes glissent aujourd'hui et nous sommes nombreux, il faut faire l'équilibriste...une belle chute dans un dévers improbable, aïe la fesse droite !
La montée du Rongetant en plat de résistance, bien raide, mais je m'efforce de courir...celà me convient mieux ; on enchaine montées puis descentes, cette variété est vraiment agréable, surtout on peut récupérér...
Et l'arrivée, interminable sur le parcours de motocross, comme si on escaladait des rizières en terrasse, dur les jambes...Alain me parle, je balbutie quelques bribes tellement je suis au bout...la ligne franchie quelle joie ! Un grand moment, et quand on se sent en forme c'est vraiment génial !" (Olivier Dumarais - 16 kms)

"La course était très belle dommage qu'il y ai eut un léger brouillard matinal. Très bonne organisation du club d'Ambérieux. Parcours très casse pattes avec que de la montée et que de la descente et bien content d'avoir pu finir la course sans trop de bobo." (Pierre Burdy - 46 kms)

Résultats

Saintélyon - Décembre2012

Après cette belle aventure que je viens de vivre, je voulais féliciter Xav et Vivi pour tout ces 70 ou 100 km , ou toutes les grandes distances qu'ils engrangent ; chapeau à eux deux !!!

On ne peut pas comprendre sans l'avoir vécu . Ca n'a strictement rien a voir avec ce qu'on connait des petits trails ; 25 , 30 ou 40 km. 70 c'est long , très long ! Ca parait même interminable par moment.

J'étais loin d'imaginer courir 13h , mais là j'ai beaucoup appris . On ne prépare pas , ni ne gère un 70 km comme un 30 ou 40 km . Il y a eu beaucoup de facteurs à prendre en compte ; la nuit , le vent glacial , la neige, la glace, les températures négatives et la distance bien sûr.

J'ai été nickel jusqu'au 43ème km ( gestion de l'effort , alimentation , le froid : bien ), puis ça a commencé à devenir très dur.
J'ai aussi en tête mon ami Gilles que j'ai laissé a Sainte Catherine , sans l'avoir vu car il y avait trop de monde, et sans savoir s'il avait décidé de renoncer.
La neige et les descentes verglacées ont laissé des traces. J'avais mal de partout, je serre les dents. Il y a les nombreux textos chaleureux de Seb Michel , Thierrry Teppe et Stéphanie ( mais quand ont-ils dormi? ) qui me donnent du courage , ainsi que Gilles que j'ai eu régulièrement au téléphone .
Arrivé au ravito km 47 à Soucieu en Jarrest , le jour s'est levé ; je m'arrête 20 mn ; je me dis que je ne peux pas abandonner maintenant. Et au moment de repartir , quel bonheur de voir arriver Coco!!!!! On finira la course ensemble , on a alterné course et marche ( ou plutôt 20m de course pour 1km de marche.....,) tout en papotant, avec la neige qui tombe à gros flocons. Les 2 derniers km sont interminables. Mais un bonheur immense a l'arrivée, en voyant Gilles et Alain, ami de coco , partis avec nous dans cette aventure.
J'ai une grosse pensée pour Gillou qui s'en veut de m'avoir laissé à Sainte Catherine. Mais c'était une sage décision , car il n'était pas bien ,et on ne joue pas avec sa santé. Il nous a attendu depuis 5h30 du matin : merci Gillou! On aura d'autres courses à vivre ensemble. Avec Coco, nous sommes heureux de faire partis des 4023 finisher ( sur 6000 participants au départ ).

Encore un grand merci aux encouragements d'avant et pendant la course. Aujourd'hui, les jambes sont lourdes mais c'était une très belle course à vivre sans aucun regret, c'est que du bonheur ! L'avant course et l'attente, le départ en musique , la course et l'arrivée tout est génial !

Par contre, vous savez quoi, pour l'instant, je laisse les grandes distances à Xav et Vivi ......

Jacques

Scène montagn’hard - Juillet 2012

Samedi 7 juillet - Saint Nicolas de Véroce - 5h du matin - 111 kms - 8800 m de dénivelé positif

Le décor est planté. Les 192 acteurs attendent le lever de rideau avec des sentiments mélangés d'excitation et de trac. Les répétitions ont-elles été suffisantes ? Le spectacle sera-t-il au rendez-vous ? Le départ est donné sur la musique du Dernier des Mohicans et nous laisse présager un combat de tous les instants. Même dernier on est tous prêts à signer pour aller au bout de la pièce.

Acte 1 : Le Prarion (Alt. 1969 m)

Les éclairages ont pu s'éteindre, la lumière du jour nous fait découvrir le Massif de Saint Gervais. Après les premières rampes pour s'échauffer la voix et les jambes, l'ascension se fait progressivement en direction du Col de La Forclaz. Chacun essaie de se placer pour y jouer son propre rôle. Le décor se met alors à changer au gré des virages de l'ascension vers le Prarion : d'un côté le Massif du Mont-Blanc, de l'autre la Chaîne des Fiz. La descente vers Bionnassay permet de récupérer de cette première tirade.

Acte 2 : Le Col du Tricot (Alt. 2120 m)

A peine le temps de reprendre son souffle qu'il faut rattaquer en direction du Col du Tricot. Les premiers dialogues s'instaurent. On essaie de se rassurer malgré la répétition de l'an dernier. Le passage par la passerelle de Bionnassay pour traverser le glacier nous apporte un peu de fraîcheur au moment où la chaleur commence à envahir la scène. Quelques spectateurs nous encouragent pour la montée finale. Encore un effort pour atteindre les Chalets de Miage après une descente peu reposante.

Acte 3 : Tré-la-Tête (Alt. 1970 m)

Les échanges se poursuivent avec mon acolyte d'un jour. Et l'on finit par se donner la réplique lors de la descente vers les Contamines puis la montée par la Combe d'Armancette. On se retrouvera régulièrement lors des intermèdes aux ravitaillements. Après le refuge de Tré-la-Tête, l'approche de l'entracte aux Contamines nous donne des ailes. La pièce est partie sur un bon rythme et les spectateurs semblent apprécier.

Acte 4 : Mont Joly (Alt. 2525 m)

La pause a été réparatrice mais le répit sera de courte durée. L'ascension en direction du Mont Joly laisse place à un trou de mémoire dans la pièce. La chaleur a fait son œuvre. Les pas se font plus hésitants, les forces commencent à manquer, le combat devient rude. Un souffleur me rappelle le texte et m'encourage à poursuivre ma route afin de ne pas avoir de regrets. L'envie de raccourcir en bifurquant sur le 60 km se fait pressante. On s'encourage entre protagonistes, on poursuit notre route, on se dit que c'est dur pour tout le monde. « C'est un pic, c'est un cap, c'est une péninsule ! » pourrait dire Cyrano.

Le sommet atteint et une petite discussion avec les contrôleurs redonne un peu d'énergie pour entamer la descente. Pas trop caillouteuse, on pourrait se laisser aller mais les pieds sont devenus brûlants et les jambes plus raides. La descente sur Les Tappes paraît longue et interminable. Pourtant en se regroupant à plusieurs, on essaie de s'entraider. Le ravitaillement et le changement de costume ne font que masquer le drame qui se prépare.

Acte 5 : Col de La Fenêtre (Alt. 2245 m)

Un dernier passage à Notre Dame de la Gorge où l'envie d'arrêter se fait à nouveau sentir. Heureusement, un spectateur me permet d'oublier quelques instants la scène. Les lumières commencent à s'assombrir, les spectateurs ont quittés la salle. L'ascension vers le Col de La Fenêtre sous la pleine lune va se transformer en un long monologue. Et un peu aussi en un chemin de croix tellement la progression est lente. « Mais que diable allait-il faire dans cette galère » aurait dit Monsieur Molière. Effectivement, ça devient vraiment difficile et les mètres gagnés le sont au prix d'un effort important. En coulisses, Viviane, qui a assisté à la meilleure partie de la pièce sur les 37 kms, et Thierry attendent des nouvelles. Finalement je leur annonce que je stoppe l'aventure au prochain ravitaillement car devenue trop dangereuse.
Le rideau se baisse sur une pièce inachevée mais une nouvelle représentation sera peut être donnée ultérieurement.

Résultats :

37 kms : Vivianne TEPPE : 7h48' - 100ème et 1ère V2

111 kms : Xavier THOREAU : Abandon au km 72 - 20h04'

Sortie jura 12/13 mai 2012

35 adhérents de VM ont participé au week end organisé à LA CHAPELLE DES BOIS dans le jura.

Il y en a eu pour tous les gouts,randonnées pédestres les samedi et dimanche,avec ascension du mont RISOUS surplombant les lacs.

Cyclotourisme avec 14 participants sur 90 km le samedi et 80 km le dimanche.

Un trail apprécié par 5 coureurs sur le parcours des randonneurs.

L'excellent acceuil à la maison du montagnon où l'hébergement a été assuré, a fait de ce week-end un moment très convivial.

Le beau temps du dimanche a permis d"apprécier un panorama exceptionnel.

L'expérience de ce week-end mérite d'être renouvelée.

Week end cyclo de Viriat marathon à La Chapelle des bois

Le samedi 12/05 nous sommes tous partis, marcheurs et cyclos du local de Virait marathon en car ,un groupe de 12 cyclos à été déposé à Thoirette pour rejoindre Chapelle des bois en vélo, c'est dans l'entente et la bonne humeur mais sous un ciel couvert que le groupe à entrepris un parcours de 90km, pour rejoindre le gîte à chapelle des bois, en passant par Chancia, Cemon, Onoz,Pont de la pyle,Moussiat, Etiva, Prenovel, St laurent en granvaux,col de la Savine et arrivée Capelle des bois. Le soir tous les membres du club, marcheurs et cyclos se sont retrouvés autour d'un bon repas.

Au petit matin un groupe de 4 courageux cyclos ont entrepris un nouveau parcours dans la fraîcheur matinale sous un beau ciel bleu, ils ont eu le plaisir de croiser une transumance et de découvrir cette magnifique région avec sa faune sa flore et ses jolis petits villages pittoresques  en partant de Chapelle des bois puis Chaux neuve, Mouthe, Les Pontets, Cemiébaud, Nozeroy, Gillois, Bief des maisons, Les planches en montagne, Foncine le bas, Foncine le haut, Chaux neuve et retour Chapelle des bois. Là à nouveau les marcheurs et cyclos se sont rejoints autour d'un pique-nique convivial pour clore ce week end avant le retour en car à Viriat.

Retrouvez toutes les photos de ce week end convivial

Yes we Cannes, it's very Nice ! - Novembre 2012

Dimanche 4 novembre 2012, il est 8h et nous partons pour ce magnifique parcours longeant le bord de mer de Nice à Cannes. Un périple qui nous convie à découvrir les plus beaux lieux touristiques de la Riviera : Saint Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet, Antibes Juan-les-Pins et Vallauris Golfe-Juan. Le soleil, la mer, les palmiers, les paillettes... un cadre exceptionnel pour un « Marathon 5 étoiles ».

La température est agréable, le ciel est couvert mais lumineux et un vent très léger ont créé des conditions idéales de course. Le décor est planté et nous voilà partis de la Promenade des Anglais pour 42,195 km avant de fouler le tapis rouge de la ligne d'arrivée, installée sur le mythique Boulevard de la Croisette à Cannes à quelques mètres du Palais des Festivals.

Nous sommes 7 Viriatis lancés dans cette belle aventure avec des objectifs différents mais le même but « aller au bout, être finisher ».

Foulée après foulée, mètre après mètre, chacun d'entre nous passe sous la banderole d'arrivée, les bras levés comme des champions, heureux d'en terminer avec cette épreuve qui relèvera parfois du courage et de la faculté à repousser ses limites. Merci à nos accompagnateurs qui, sur la ligne de départ comme à l'arrivée, ont su donner de la voix et nous pousser vers la victoire sur nous-même.

Lionel Vignon : 2h53mn

Alain Barque et Didier Bacon : 3h34

Marie Barque : 4h30

Pascale Parriaud et Dominique Mortier : 4h31

Nathalie Curt : 5h10 (sur une jambe)

VM à Ferrette et ailleurs - Octobre 2012

Cette année, Viriat Marathon a choisi Ferrette dans le Jura alsacien pour sa sortie annuelle, entre Belfort et Bâle.

Ce sont 61 adhérents qui ont participé à la marche et aux courses. 25 coureurs se sont répartis sur les 12 et 21 kms.

La convivialité a été comme d'habitude le maître-mot de ce week end, avec un accueil chaleureux du Père Charles, à la maison Saint Bernard à Lucelles. C'est avec enthousiasme et humour qu'il a emmené le groupe à la découverte de sa région, à la frontière entre la France, la Suisse et l'Allemagne. La gourmandise locale (carpe/frites) a régalé les marcheurs et les coureurs.

Cela n'a pas empêché Marie Thérèse Coldonat, Marie Barque, Nathalie Curt et Christiane Geoffray, suivies de Frédéric Bertrand et Pierre Bernard de monter sur le podium.

De quoi terminer le week end dans la bonne humeur, avec un casse croûte au local VM à l'arrivée.

Pour les résultats complets : http://www.coursesdeferrette.com

 

Les trailers n'étaient pas en reste puisqu'une dizaine d'adhérents de Viriat Marathon ont couru ce même dimanche 14 octobre La Seillonnaise et ainsi participé à la bonne cause puisque les bénéfices étaient intégralement reversés à l'association Rêves.

Résultats complets : http://www.cap-seillon.fr

Et la veille du côté d'Oyonnax, Gilles Cornuejols, Jacques Morel et Viviane Teppe, après avoir couru La voie du Tram du côté de Bellegarde fin septembre et déjà un podium pour Viviane, se sont lancés sur les pentes de l'Oyonnaxienne depuis le stade jusqu'au Lac Genin. Et là encore, Viviane montait sur la deuxième marche du podium V2 féminin.

Résultats : http://usoyonnaxpv.athle.com

Trail L'Ardéchois - Avril 2012

Mais que diable allaient-ils faire dans cette galère !!

Faut-il être complètement inconscient et écervelé pour avoir envie de se lever à 6 heures du matin et aller courir sous une pluie battante débutée depuis plusieurs heures.

C'est peut être ce que se sont dit les quelques 1500 coureurs du Trail Ardéchois dimanche matin au départ de Désaignes, village médiéval du Haut Vivarais dans le Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche.

Parmi eux, quelques viriatis avaient fait le déplacement et étaient bien décidés à en découdre avec les 34 ou 57 kms qu'ils s'étaient mis au programme, la distance définitive pouvant être changée en fonction de la forme du moment et des conditions météo.

Après une légère accalmie qui permettait de faire patienter jusqu'au départ, les coureurs s'élançaient au son de la corne de brume pour faire le tour du village de Désaignes et partir vers le plateau ardéchois par la voie romaine à la découverte de ses hameaux escarpés et de ses fermes isolées.

Les premiers efforts étaient récompensés avec l'arrivée aux vestiges du château de Rochebonne au 16ème km où une éclaircie permettait d'admirer le paysage et la vallée aux alentours. Le passage au pied du château et la traversée de la cascade était quelque peu retardé en raison des pluies nocturnes. Il allait falloir vraiment se mouiller pour pouvoir continuer le périple. Quelques petits malins ont trouvé la parade, passer en cochon pendu pour éviter de sombrer dans le torrent !!

Les émotions passées, le ravitaillement du km 22 est le bienvenu. Sous une pluie battante, on évite de s'arrêter trop longtemps pour ne pas prendre froid et on repart pour la seconde difficulté du jour avec un retour vers la citadelle et les éoliennes difficilement perceptibles en raison du brouillard persistant.

Arrive alors la bifurcation où l'on décide de rentrer se mettre au chaud, ou bien les éclaircies laissent espérer une deuxième partie de course plus clémente. Cruel dilemme.

Malgré quelques orages et l'apparition de petits grêlons, l'ascension vers les vestiges du château de Bel-Air datant du 12ème siècle à travers les genêts se fait sans encombre et laisse apparaitre une vue dégagée sur la vallée du Doux.

Il ne reste plus qu'à rallier l'arrivée par le village de Nozières et se laisser aller tout au long des 5 derniers kms.

Tous ont souffert et sont allés chercher les ressources nécessaires pour terminer. Mais avec le recul et la récupération, et un bon morceau de boeuf à la broche, tous se sont dit qu'ils avaient bien fait de se lever ce matin là à 6 heures.

Résultats des Viriatis :

34 kms :

294ème : BARQUE Alain - 4h49'
294ème : BACON Didier - 4h49'
467ème : CORNUEJOLS Gilles - 5h27'
634ème : TEPPE Viviane - 6h05'
874ème : VERNOUX Corinne - 7h22'

57 kms :

188ème : THOREAU Xavier - 8h04'

 

 

Résultats : cliquez ici

Sortie Club à La Chapelle des Bois - Mai 2012

La sortie Viriat Marathon à La Chapelle des Bois dans le jura du 12 et 13 mai s'organise.

C'est dans un cadre très naturel que les 45 inscrits de VM pourront randonner, rouler ou courir dans une ambiance que nous voulons conviviale.  

La neige tardant à fondre, les bâtons de randonnée et chaussures hautes s'imposent.

La randonnée du samedi emmènera le groupe jusqu'à un belvédère surplombant les lacs.

L'ascension lente (250 m de dénivelé) sera récompensée, l'après midi sera très cool.

Le dimanche : randonnée et course seront proposées.

La maison du MONTAGNON où le groupe logera sera apprécié pour son accueil.

Jean luc emmènera le car.

Les cyclos prendront activement part au week-end en partant de THOIRETTE ou de la CHAPELLE DES BOIS selon les souhaits.

Pour l'organisation des sorties vélo de ce week-end, contacter impérativement JEAN LUC PONCIN au 04 74 23 55 22

 

 

Venez explorer vos limites et ouvrez grand vos yeux !!!

Si vous rêvez de parcourir une belle région : la Savoie
Si vous voulez découvrir les richesses d'un massif alpin de caractère : les Bauges
Si vous souhaitez atteindre des sommets et tester vos limites, comme Viviane TEPPE, licenciée de Viriat Marathon, parcourez un trail de montagne inoubliable :
« le Grand Raid » : 73 km 5200 m Dénivelé+.
Tout a été réuni ce week-end, pour offrir une compétition qui restera gravée dans les mémoires des 300 participants : des traversées de forêts, d'alpages, de prairies, galoper sur les crêtes, longer le bord d'un lac, passer sur la coiffe d'une savoyarde à l'aide de câbles (celle-ci à la tête dure), profiter de magnifiques points de vue après avoir gravi les montées, des descentes aux villages pour se rafraîchir dans les fontaines, les traversées de vignobles savoyards (mais pas question de s'arrêter, à cette époque de l'année, le vin n'est pas encore tiré !).
Vous êtes dans le parc naturel régional du massif des Bauges.! Créé en 1995, d'une superficie de 80 000 hectares, on y trouve : 1600 espèces végétales dont le Sabot de Vénus, chevreuils, sangliers chamois, bouquetins, dahuts..., ainsi que pas moins de 117 espèces d'oiseaux tels que l'aigle royal, espèce protégée en voie de disparition et le faucon pèlerin. 50% du massif des bauges est recouvert de forêts une vraie richesse économique.
Compte tenu de la difficulté en distance et en dénivelé de ce grand raid, il est obligatoire de partir avec sa réserve d'eau et alimentaire, en auto suffisance, et 3 barrières horaires sont à respectées.

Enfin, Viviane, venue à bout de cette épreuve, face à 150 abandons, après 17h47 de course, aura bien mérité le repas typique savoyard à l'arrivée !

Un grand bravo !!

Les événements à venir
Entrainement course nature dimanche 17 décembre 2017
Lire la suite

Entrainement centre ville Bourg mardi 19 décembre 2017
Lire la suite

Entrainement de noël jeudi 21 décembre 2017
Lire la suite

Rejoignez-nous

Présidente :
Nathalie CURT : 06 28 06 58 02
contact@viriatmarathon.com
12 allée de la Vernée 01440 Viriat

Adresse de l'association :
VIRIAT MARATHON
Mairie de Viriat 01440 Viriat

Contact Inscriptions Marathon Relais :
Didier BACON : 04 74 24 32 06
marathonrelais@viriatmarathon.com

Entraînements :
mardi et jeudi de 18h30 à 20h
Rendez-vous local Viriat Marathon,
Parc des Sports 01440 Viriat

Voir plan de situation.

retrouvez notre actualité sur Facebook https://www.facebook.com/viriatmarathon/